CHAPITRE II : ORGANISATION DE LA VIE SCOLAIRE

Article 9 : Restaurant scolaire et vie en internat

  • Un règlement spécifique parallèle à celui-ci et intitulé « organisation et vie en Internat » détaille les règles essentielles de vie commune exigées pour le Bien Commun des internes. Il sera également signé par les parents et les élèves.

  • Il est interdit aux élèves d’apporter de la nourriture ou des friandises, notamment du chewing- gum.

Article 10 : Salle informatique et bibliothèque

  • Les professeurs qui utilisent la salle informatique s’assureront que la « charte d’utilisation d’Internet » soit respectée. Ils veilleront à ce que les élèves n’utilisent pas les ordinateurs à des fins personnelles (consultation des boites courriels, sites divers…)

  • La bibliothèque est également accessible pour les élèves du lycée durant chaque étude dans la salle Saint Jacques 

Article 11 : Sécurité

  • Pour des raisons de sécurité, les élèves ne séjournent ni dans les couloirs, ni dans les escaliers, ni dans les salles sans la présence d’un adulte. Les élèves n’ont pas le droit d’y rester pendant les récréations sous peine de recevoir un avertissement.
  • Les consignes de sécurité doivent être respectées. Les élèves ne doivent pas se pencher aux fenêtres. Quand l’alarme sonne, chaque professeur fait évacuer la salle de classe en sortant le dernier, en laissant tout sur place et en fermant la porte.
  • À l’extérieur, les garçons n’ont pas le droit d’aller dans la propriété, exception faite de la cour délimitée par un talus et du préau sportif (1200 m2). Il est formellement interdit de se promener dans le parc seul ou entre élèves, sans la surveillance d’un adulte. Les élèves peuvent apporter leurs raquettes de ping-pong et ballons. Cependant, l’établissement n’est pas responsable d’éventuels vols.
  • Un exercice d’évacuation est organisé chaque année. Les professeurs et élèves seront attentifs aux règles de sécurité édictées en début d’année par la direction académique responsable de la sécurité de l’établissement.
  • L’accès au terrain de sport (football et rugby) n’est autorisé qu’en présence du professeur d’éducation sportive ou d’un responsable avec autorisation du chef d’établissement.
  • Si une personne suspecte venait à entrer dans l’établissement, élève ou personnel devra informer immédiatement la Vie Scolaire. 

Article 12 : Assurance et accident

  • L’Institution a contracté une assurance responsabilité civile pour les élèves en cas d’accident. Les familles qui n’ont pas d’assurance scolaire ont l’obligation de contracter celle proposée par l’Etablissement.

  • Une déclaration doit être adressée au plus tôt (maximum cinq jours).

Article 13 : L’infirmerie

  • Cet article renvoie à «  la charte de l’infirmerie » édictée dans le directoire de l’internat. Elle est à lire attentivement.
  • La personne chargée d’apporter des soins bénins (selon la législation en vigueur) auprès des enfants se tiendra dans la salle attenante au secrétariat et ne pourra en aucune manière s’isoler. Pour des soins délicats, avec ordonnance médicale, la personne chargée des soins sera, à ce moment-là assistée d’un tiers. Hormis la personne désignée par la Direction, aucun personnel (sauf le responsable d’internat) n’est autorisé à apporter des soins aux enfants (sauf en cas de nécessité absolue). Le registre d’infirmerie sera tenu à jour par la responsable de l’infirmerie.

  • Les élèves soumis à des traitements ou régimes prescrits médicalement doivent apporter une ordonnance ou un certificat qui est conservé dans un placard sécurisé dans le réfectoire.

Article 14 : Les sorties de weekend des internes

  • Elles sont obligatoires. Cela fait partie de notre projet d’école. Pour une raison particulière et avec autorisation de la Direction, un enfant peut rester un week-end. Il est alors demandé 40 euros de frais de participation à la famille.
  • D’autre part, le départ d’un interne est fixé à horaire précis. Aussi, il  n’est pas possible de différer un départ (sauf en raison d’une sanction disciplinaire) puisqu’une navette assure le transport des pensionnaires jusqu’à la gare. Un responsable assure, au départ et à l’arrivée des trains, la sécurité des enfants en gare de Vierzon. S’il y a peu d’enfants qui font le trajet en train, l’école transportera les garçons par ses propres moyens.
  • Attention, les élèves qui prennent le train arrivent à l’Institution munis de leur billet de retour (à laisser avec le portefeuille le lundi), l’achat de billets de train n’étant pas prévu sur le temps scolaire. 

Article 15 : Discipline

  • Les mesures disciplinaires et les sanctions sont prises par le Surveillant Général et la Direction Académique.
  • En cours, les enseignants sont responsables de la discipline de leur classe. La Charte de Civilité guidera l’action des enseignants. En dehors des heures d’enseignement, chaque professeur est garant de l’ordre et de la discipline au sein de l’établissement en parfaite coopération avec la Vie Scolaire et la Direction.
  • Sauf pour des raisons de santé, les élèves ne sont autorisés à aller aux toilettes que pendant les récréations.
    Les professeurs et personnels de la Vie Scolaire exigeront des élèves une bonne tenue (ne pas « se coucher » sur la table, ne pas se balancer sur les tabourets, ne pas se promener dans la salle de classe pour « aller » chercher des affaires dans les casiers…)
  • Il est interdit de laisser un élève seul dans le couloir. S’il a été exclu par le professeur, un billet sera rempli par celui-ci, du travail sera donné et l’élève sera conduit à la Vie Scolaire auprès du Surveillant Général. Le Directeur pédagogique ne règle AUCUNE question disciplinaire au sein de l’établissement. Cette responsabilité incombe au Préfet de discipline.
  • Tout élève en retard doit demander un billet à la vie scolaire. Trois retards entraînent un avertissement disciplinaire.
  • Toute absence d’un élève en classe doit être signalée à la Vie Scolaire dans les meilleurs délais. L’appel sera fait à chaque début de cours et à l’Internat.
  • Il est interdit d’apporter de la nourriture à l’école ; elle sera systématiquement réquisitionnée et partagée avec les autres. Une autorisation peut être accordée par la Vie Scolaire pour les anniversaires.

  • A la fin des récréations, cinq minutes avant le début du cours, les élèves sont rangés sous le préau. Les professeurs viendront chercher leurs élèves qui devront se tenir en silence, les mains derrière le dos. 

Article 16 : Sanctions et mérites

Les sanctions graves (exclusions temporaires, définitives) sont prises et signées conjointement par le Surveillant Général et la Direction de l’école.

  • La mise en œuvre de la procédure disciplinaire obéit aux principes généraux de l’égalité, du contradictoire, de la proportionnalité de la sanction et de son individualisation.
    • Respect des chartes de l’Institution.
    • Dialogue avec l’intéressé et les parents.
    • Graduation de la punition ou de la sanction.
Les parents ont le devoir de ne pas se limiter aux explications de leur enfant et prennent contact avec la Direction de l’Institution et le Surveillant Général par le biais du carnet de liaison ou par un simple entretien téléphonique pour de plus amples informations. 

Echelle de sanctions – discipline
 (Professeurs, Vie scolaire)

  1. Avertissement oral.
  2. Punition sous la responsabilité du professeur – avertir la vie scolaire par courriel-
  3. Avertissement notifié par courriel aux parents par la Vie Scolaire avec le motif.
  4. Exclusion de cours. L’élève est amené à la Vie scolaire. L’exclusion est mentionnée dans le registre du suivi des élèves. L’élève sera sanctionné par un avertissement.
  5. « Retenue » prise par la vie scolaire (travaux d’intérêts généraux pendant les récréations, les activités sportives ; départ retardé du vendredi 14h00 au soir).
  6. Colle le weekend (travaux d’intérêts généraux) soit pour des raisons disciplinaires (6 avertissements) soit pour des raisons scolaires (6 avertissements).
  7. L’exclusion temporaire ou définitive peut être décidée par la Direction de l’Institution si le bien commun est mis en péril ou pour un comportement qui ne permettrait plus le maintien de l’élève au sein de l’établissement.
 Nota Bene : Après le weekend de colle, l’échelle de sanction est « remise à zéro ». A l’issue de trois weekends de colle, en accord avec les parents, soit une colle de plusieurs jours mise en place pendant les vacances scolaires sera proposée soit un renvoi temporaire. 

La note de vie scolaire (V.S)

Un registre sera tenu à jour par la vie scolaire.

Celle-ci englobe les avertissements pour indiscipline tant dans le comportement que dans le travail scolaire. Chaque élève a un capital de 20 points par période intermédiaire (entre chaque vacance scolaire). La note est reportée sur le carnet et une moyenne est faite à chaque trimestre (coefficient 2).
  • Aucun avertissement : 20/20.
  • Un avertissement : 16/20.
  • Deux avertissements : 12/20
  • Trois avertissements : 10/20
  • Quatre Avertissements : 07/20
  • Cinq avertissements : 03/20
  • Six avertissements : 00/20 et un week-end de retenue.
  • Il conviendra de faire la moyenne de la note de V.S pour la discipline et de la note de V.S pour le travail  pour avoir une note qui sera reportée sur les derniers bulletins avant les vacances scolaires de période. Pour le Trimestre, il s’agira de faire la moyenne des notes.
  • Tous les élèves qui ont 00/20 de vie scolaire en fin de quinzaine seront collés un weekend.
  • Reconnaissance positive des élèves qui ont la meilleure note de vie scolaire par classe : celle-ci sera évaluée avec l’ensemble de l’équipe éducative.

LES PRIX

  • Une distribution de prix pour chaque classe est organisée à l’occasion de la Fête de clôture de l’année scolaire. Chaque premier de classe est récompensé pour les efforts fournis. Le comportement de l’élève est pris en compte.

  • Le prix d’excellence de l’élève ayant obtenu d’excellents résultats et faisant preuve d’un excellent esprit (courtoisie, serviabilité) est remis pour l’ensemble de l’Institution.
Page 3 sur 6