Chapitre V : Organisation et vie en internat

Charte de l'internat

Fonctionnement et règles fondamentales

  • Objectifs éducatifs : sens des responsabilités, du service et développement de l’autonomie.
    • Des chefs d’équipe choisis par l’équipe éducative.
    • Des équipes totalisant entre 6 et 8 garçons.
    • Des services à accomplir pour le bien de tous.
  •  Rôle du chef d’équipe
    •  Une fois par semaine, les chefs d’équipe se retrouveront avec les éducateurs religieux et laïcs.
    • Un déjeuner sera pris un jour dans la semaine pour faire le point avec le responsable pédagogique.
    • Au dortoir…
Le chef d’équipe est chargé de donner une tâche bien précise à chaque garçon. Il aura le souci de la justice et de l’esprit de charité au sein de son équipe. Il est responsable du bon déroulement des services. En fin d’année, à l’occasion de la remise des prix, un prix sera attribué au chef d’équipe qui aura été capable de tenir ses garçons dans la fermeté, certes, mais surtout dans la charité. Il devra se rappeler qu’il est intendant d’une autorité qui lui a été confiée et devra veiller à ne pas l’exercer avec excès. La violence physique ou verbale (grossièreté) est interdite. Si le chef n’est pas en mesure d’accomplir avec bonté et douceur sa charge, il sera relevé de ses fonctions et remplacé.

Le chef d’équipe veillera :
  • Au respect de la charte de l’internat, du réfectoire et de l’infirmerie ;
  • À la propreté des chambres (lits faits, linge rangé) ;
  • À la propreté vestimentaire des garçons et s’assurera qu’ils font bien leur toilette (À lui de se rappeler qu’il doit être exemplaire) ;
  • Au bon accomplissement des services demandés. Une fois un service achevé, un garçon de l’équipe demande à l’adulte de vérifier le travail. L’équipe, rassemblée dans la chambre pourra, avec l’autorisation de l’adulte, se rendre au réfectoire dans l’ordre et le calme.
  • Tout comportement déplacé devra être signalé dans les plus brefs délais auprès du Surveillant Général.

Confessions et entretiens spirituels

  • Ils se tiendront au confessionnal qui se trouve dans la Chapelle durant le Chapelet ou la Messe basse de semaine.
  • Des Confessions pourront se tenir le soir après la prière de manière exceptionnelle dans la pièce réservée à cet effet au milieu des deux dortoirs (porte vitrée).
  • Les entretiens spirituels sont autorisés dans la même pièce mais devront s’achever, au plus tard, à 21h30.

  
Au réfectoire
Les repas se prennent en équipes. Des tours de services sont assurés. Ainsi, le chef d’équipe :

  • Désignera un garçon pour apporter les plats ;
  • Veillera à ce que ses garçons mangent de tout ;
  • S’abstiendra des brimades ;
  • Se souviendra de l’Apôtre Paul : « Que vous mangiez ou que vous buviez, faites tout pour la gloire de Dieu » ;
  • S’assurera qu’à la fin du repas les assiettes et couverts soient rangés et la table lavée.

 
Des règles à respecter pour le bien de tous

  • L’accès aux chambres est interdit dans la journée. L’internat sera fermé à clef.
  • Il est interdit de courir ou de s’amuser dans les couloirs et les chambres. Toute détérioration du matériel sera à la charge des familles. De plus, en accord avec les parents, l’interne responsable d’actes de vandalisme sera sanctionné sévèrement. L’esprit chrétien est exigeant et oblige au respect des biens.
  • À chaque fois que les garçons iront dans l’internat, ils devront ôter leurs chaussures et mettre leurs chaussons. Aucune dérogation ne sera accordée.
  • Il est strictement interdit de circuler dans les chambres ou les couloirs en sous-vêtement. Chaque interne sera soit en pyjama (long ou court, obligatoire) soit en uniforme. Ils se déshabilleront dans les cabines de douche.
  • Il n’est pas autorisé, pour des raisons d’hygiène, de dormir en caleçon ou torse-nu.
  • Les chefs d’équipe doivent consulter le tableau d’affichage de l’internat et du réfectoire pour s’informer des services à accomplir.
  • Chaque élève aura le souci de respecter l’intimité des autres. Toute attitude contraire sera sanctionnée. A ce titre, les responsables d’internat veilleront au respect des personnes.

Charte du réfectoire

  • Le Responsable dira le bénédicité (sauf pour le petit déjeuner où chaque chef d’équipe dit le Bénédicité). Les grâces (celles du matin comprises) se diront ensemble. Après les grâces, le responsable fera sortir les garçons par équipe.
  • Pour le déjeuner et le dîner, les garçons se rangeront sous le préau. Le silence sera de rigueur. Le responsable de service contrôlera les uniformes. Il s’assurera, avec les chefs d’équipe, que les garçons se soient lavés les mains à chaque repas.
  • Chaque garçon aura le souci de ne pas gaspiller la nourriture, de ne pas jouer avec les aliments. Chacun terminera son pain, « la manne du Seigneur ».
  • Le repas du soir commencera en silence et s’achèvera en silence.
  • On ne criera pas et on ne jouera pas dans le réfectoire.
  • Seuls les garçons de chaque équipe qui seront de service pourront se déplacer dans le réfectoire (eau, pain, plats à apporter).
  • Chaque équipe accomplira son service consciencieusement. 

Charte de l'infirmerie

  • Les élèves malades devront solliciter le responsable de l’infirmerie (Melle Langlet). En cas d’urgence médicale, la responsable de l’infirmerie prend toutes les dispositions nécessaires conformément à la législation. Les parents seront informés et consultés pour prendre les décisions adéquates.
  • Un garçon malade sera conduit à l’infirmerie.
  • Les visites des malades sont réglementées. Elles ne pourront se faire qu’après le dîner avec autorisation du Responsable.
  • En cas de maladie sérieuse pendant la semaine (fièvre, autres), les parents seront invités à venir chercher leur garçon. Il est entendu que si cela était nécessaire, l’élève serait conduit aux urgences (avec autorisation parentale) ou amené chez le médecin.
  • Les enseignants et la vie scolaire seront informés des traitements médicaux spécifiques qui sont déposés dans une armoire sécurisée sous la responsabilité de la responsable d’infirmerie. 
Page 6 sur 6Suivant